Ce site est optimisé pour Firefox et Adblock+

Retrouve nous sur Facebook

 


  

Résultat 4ème manche Challenge d'Hiver 2016  

 

Nouveaux sondages en ligne:

 CLIC ICI et Participe à la vie du club !

 

INSCRIPTION NOUVEAUX MEMBRES :

Tu partages les mêmes valeurs que nous ?

Envie d'apprendre, de progresser, de PARTAGER ?

Esprit d'équipe et camaraderie sont des mots dans lesquels tu te reconnais ?

Tu peux nous proposer ta candidature, posez tes questions ou simplement vouloir nous rencontrer et pêcher ensemble.

Par mail, contact

Mailto:teammondialfhainaut@hotmail.com

Pour cela, téléchargez le bulletin d'adhésion suivant: 2015-fiche-d-inscription-team-mondial-f-hainaut.doc2015-fiche-d-inscription-team-mondial-f-hainaut.doc (23 Ko)

 

 

CATALOGUE SENSAS 2016 EN LIGNE

 

Catalogue MONDIAL-FISHING 2016 :

Catalogue Mondial-F 2016

 

Merci à nos sponsors !

 

 

 

 

 

 Notre but, promouvoir notre sport et communiquer notre vision de la pêche.

 Mais qu'est ce que la pêche pour nous?

La pêche est une suite de petits détails, de petites astuces qui additionnés permettent d'approcher au plus près de la pêche exacte.

Il n'y a ni secret, ni mystère, tout n'est que précision, réflexion et mise en pratique de l'expérience. 

La pêche conduit  tout naturellement à la compétition. De loisirs, elle devient un sport. Le goût de se mesurer aux autres est alors plus fort que la simple joie de prendre du poisson en solo.

 Il y a quelque chose de 'magique' dans l'enchaînement des gestes et la cadence des prises d'un pêcheur qui 'tourne', mais aussi de mystérieux. Il faut comprendre que pour en arriver là, à ce niveau de maîtrise absolue, c'est le fruit d'un long de travail de préparation, d'innombrables heures d'entraînement, d'un mental d'acier, résister aux doutes, aux énervements, aux découragements, aux ambitions démesurées d'être parmi les meilleurs. 

La pêche c'est aussi le plaisir de retrouver des amis à chaque rencontre et de partager avec eux les secrets de la pêche…. 

Un pêcheur de compétition, c'est avant tout un individuel ! Lorsqu'on pêche, on doit battre les autres. Mais cette motivation durant l'épreuve n'empêche pas l'amitié avant et après la pêche.

 Cet esprit de camaraderie conduit à la réunion au sein d'un club, réunissant les mêmes buts, valeurs et idéologies de la pêche. Prendre du poisson non pas pour se nourrir, mais le pêcher, dans les règles d'un art, en le respectant et le relâchant en bonne santé.

 Ce qui fait une équipe, c'est avant tout l'ambiance qui y règne. La solidité d'une équipe, c'est incontestablement que les uns et les autres soient soudés.

 "La Pêche de compétition a toujours eu un coté fascinant et un peu mystérieux aux yeux de ceux qui se passionne. Par la seule magie d'un titre prestigieux conquis de haute lutte en Belgique, en France, en Angleterre ou en Italie, elle consacre un nom du jour au lendemain, et fait de l'anonyme vainqueur, qui un beau soir, rayonnant, monte sur le podium, une vedette nationale ou internationale dont es jeunes admirateurs vont s'arracher les autographes et les grandes marques de pêche l'exclusivité.

Cette gloire peut-être éphémère ou bien se prolonger pendant des années – non sans un entrainement de vrai sportifs, il faut le savoir – mais en tout cas, elle fait rêver bien des modestes pêcheurs d'ablettes et de gardons qui voudraient bien connaître les secrets de ces grands champions.

Les secrets ? Ont-ils des secrets ces as de la compétition? Certaines le nient, avec un sourire qui dit le contraire. D'autres l'affirment haut et fort sans que l'on sache s'ils agissent ainsi pour faire vendre les articles ou les produits de leur sponsors –c'est la règle du jeu- ou bien s'ils en sont eux- mêmes persuadés. Si secrets il y a, résident-ils dans la composition de leurs amorces?... Dans quelques élixirs de sorcier ou de chimiste? Dans un pouvoir surnaturel à faire venir le poisson sur leur coup ou à l'inciter à mordre à leur hameçon?

Sans démythifier la pêche de compétition, je pense pourvoir affirmer que la vérité est sans doute plus banale. Mais il n'en reste pas moins que, à ces hauts niveaux de compétition, on se laisse rarement aller aux confidences et que 'confesser' un grand champion est toujours une entreprise délicate, même si celui-ci a une confiance absolue en son 'questionneur'. Craignant que, en en disant trop, ses rivaux les plus directs en tirent avantage pour le surclasser, il peut n'avoir d'autre solution que de cacher la vérité ou bien de n'en dire qu'une partie. Dans tous les cas, on en ressort toujours un peu frustré de ces conversations, un peu las aussi, de cet épuisant harcèlement où l'on n'a obtenu que d'évasifs '…ben ça dépend...' à ses questions les plus directes et les plus précises."

                                               Henri Limouzin

 

Date de dernière mise à jour : 13/12/2016